top of page

Quelques floraisons d'avril

Dernière mise à jour : 18 août 2023


Ficaire - Ficaria verna

Les dernières semaines ont vu de nombreuses fleurs éclore ! Voici un petit panel des fleurs que vous pouvez observer au mois d'avril en Eure et Loir.


Pour commencer dans la famille des lamiacées, vous pouvez observer le Lierre terrestre (Glechoma hederacea), le lamier blanc (Lamium album) et le lamier pourpre (Lamium purpurea) en fleur. Les fleurs sont assez reconnaissable avec leur forme de gueule. D'ailleurs le nom du genre lamium vient du grec "Lamia", Reine et amante de Zeus qui fut contrainte par Héra, femme de Zeus pétrie de jalousie, de dévorer ses propres enfants. L'ogresse se transforma en monstre et se cacha dans une caverne ou elle dévorait les enfants qu'elle exigeait en sacrifice. Observez bien les fleurs des lamiers. Avez vous l'impression de voir cette gueule grande ouverte prête à avaler le moindre insecte trop curieux ou trop gourmand ?


Vous pouvez aussi observer sur les bords de chemin quelques renoncules en fleurs, la ficaire (Ficaria verna), la chélidoine ou aussi connue sous le nom d'herbe à verrue (Chelidonium majus), les primevères coucou (Primula veris) et ses cousines (Primula vulgaris). Les stellaires holostées (Stellaria holostea) forment des tapis d'étoiles blanches dans un ciel de verdure. La cardamine des près (Cardamine pratensis) est plus rare mais il est possible de la croiser, de même que sa plus discrète cousine la cardamine hirsute (Cardamine hirsuta) qui est presque complètement en fruit ces derniers jours.


Stellaire holostée - Stellaria holostea
Stellaire holostée - Stellaria holostea

Dans les sous bois, vous aurez peut être la chance d'observer un ballet de blanc et violet avec l'anémone des bois (Anemone nemorosa), la jacinthe des bois (Hyacinthoides non-scripta) et la petit pervenche (Vinca minor) qui forme de large couvre sol. Jai aussi fait la connaissance de l'Adoxe (Adoxa moschatellina), petite inflorescence discrète en forme de massue à 5 fleurs. Quelques violettes (Viola sp.) sont aussi visibles même si je n'ai pas encore rencontré celle à l'odeur envoutante, la violette odorante (Viola odorata).



Parmi toutes ces rencontres, ma préférée reste l'alliaire (Alliaria petiolata), qui n'a pas une inflorescence majestueuse mais simplement de petites fleurs blanches à 4 pétales entourées de feuilles d'un vert tendre qui je le sais appellent à un plaisir gourmand.


Et vous, quelles fleurs avez-vous l'occasion d'observer en ce mois d'avril lors de vos balades ? Avez vous une favorite ?


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page